Salut tout le monde ! Comme certains d’entre vous le savent sûrement, nous sommes passés à Lyon la semaine dernière pour rencontrer nos amis du Mamasan. Et quel accueil mes amis ! Quel accueil !

Mais avant tout, quelques petites péripéties

Qui dit trajet Aix en Provence – Lyon dit bien évidemment TGV… Avec son petit lot de surprises, de retards… Surtout lorsque l’on a un rendez-vous super-important bien sûr ! C’est mieux !

Je vous la fais courte mais globalement nous sommes arrivés à Lyon avec plus de 2h00 de retard… C’est-à-dire, vers 00h20 !

On avait prévu un petit resto, ça ne sera pas aujourd’hui !

Le lendemain…

Nous sortons de l’hôtel (pas loin de la gare) vers 9h00, histoire de se promener un peu et de se rapprocher du Mamasan. Il y a pas mal de rues en travaux et d’autres rues pas si belles que ça, alors on s’éloigne…

Bizarrement pas mal de magasins sont fermés même à 10h00 mais c’est peut-être parce qu’on s’est habitué à Aix en Provence et que chez nous tout est ouvert à 9h00.

Nous continuons notre route pour s’approcher des beaux quartiers… Ha ! Ok c’est plutôt joli par ici (je ne sais pas du tout où nous sommes et je ne connais pas vraiment Lyon mais on peut y trouver des endroits plutôt charmants rien qu’en changeant de trottoir…

Il y a des endroits sympas à Lyon

C’est l’heure du petit déj’ alors on s’arrête dans une boulangerie plutôt alléchante (cadre agréable, personnes souriantes, petit déj’ de qualité…)

On repart et on continue vers le Mamasan !

En arrivant au Mamasan…

Super accueil de Vladimir, de sa famille et de son associé… Il est 12h30 et ils nous invitent très chaleureusement (et copieusement) à manger ! C’est donc Bo bun pour Loan et poulet farci pour moi (ok, avec une petite bière j’avoue..). Sans surprise (car la réputation du Mamasan le précède) tout est vraiment excellent !

Qu’est-ce que je l’aime ce néon !

Pas de dessert pour nous, car évidemment nous sommes complètement rassasiés !

Poulet farci à la vietnamienne ! (je vous le recommande…)

L’ambiance unique et chaleureuse du Mamasan !

Il faut que je vous parle de l’ambiance mes amis… J’ai retrouvé dans ce restaurant absolument tout ce que j’aime ! C’est bien simple, j’ai l’impression que ce restaurant a été pensé rien que pour moi !

Même les menus ont un truc “old school” super-agréable..

Déco vietnamienne vintage jusqu’au bout des couverts (et là je peux vous dire que Vladimir a vraiment du goût), affiche vintage de “l’oncle Hô” , esthétique néon rappelant (le bon côté) des 80’s, petite musique minimaliste d’ambiance…

Un voyage dans le temps..

Je ne divulguerai pas ici ce que vous trouverez dans les toilettes mais je vous assure un dépaysement total !

En fait ce n’est pas qu’un simple restaurant, c’est une véritable expérience qui vous fait rentrer dans un monde fascinant ! D’ailleurs, si vous êtes de passage à Lyon, je ne peux que vous recommander de vous laisser tenter par l’expérience Mamasan !

Déco super-originale… Dans le couloir du Mamasan on se croirait dans une ruelle d’Hanoï !

L’instant Thé !

Après toutes ces découvertes à la fois gustatives et visuelles, c’est à nous de bosser un peu ! Et quel plaisir de bosser dans ce qui nous passionne les amis ! Dans les thés rares “made in Vietnam” !

Eh oui ! On a tout prévu !

C’est parti ! On sort les accessoires la théière et nos thés “Made in Vietnam” des plus accessibles aux plus complexes.

Vladimir et Loan en pleine dégustation.

Les thés oolongs verts…

Vladimir commence par sentir les arômes fleuris et fruités des thés oolongs vert de Moc Chau… Il semble plutôt agréablement surpris (aussi par la taille des feuilles une fois déployées).

Notre Thé Oolong Vert THUY NGOC XANH

Fruités, fleuris, boisés et avec une légère amertume très agréable à la fin sont les adjectifs qui reviennent.

Je ne m’étendrai pas sur les détails mais je pense que les thés oolongs verts ont plutôt fait bonne impression !

Le thé Oolong noir

On passe à notre Thé Oolong Noir préféré. Avec celui-là on est presque toujours sûr qu’il fasse bonne impression ! 😊

Un vrai nectar je vous dis…

Eh bien vous savez quoi ? J’ai comme l’impression que Vladimir est tombé sous le charme du Thanh Tam Den.

Doux, miellé, caramélisé, rappelant la forêt, les châtaignes et les noisettes grillées…

Je peux vous dire que celui-là, vous êtes certain de le retrouver au Mamasan !

Le thé vert

C’est au tour du thé vert. Infusion de quelques secondes pour éviter l’amertume (et croyez-moi, avec le Dai Tu, quelques secondes suffisent).

À la fois puissant et subtile, tonique, umami et bien sûr, suivi d’une légère pointe d’amertume…

Évidemment les habitués du Dai Tu sont légèrement moins sensibles 0 son amertume et tout est question de dosage.

Vous découvrirez par vous6même si notre Thé Vert est retenu par le Mamasan. 😉

Le thé noir Lung Phin

Haaa ! On va voir si mon thé noir préféré arrive à séduire !

Ne serait-ce qu’ avant l”infusion, rien qu’à l’odorat, Vladimir est étonné par la puissance des arômes cacaotés du Lung Phin !

Évidement tout ça se confirme dès la première infusion : complexe, puissant, chocolaté…

Là aussi, je ne dévoile rien, vous dégusterez le moment venu !

Le thé Oolong Quy Phi

On garde le Quy Phi pour la fin. Rare et complexe, les notes fruitées du thé Oolong Quy Phi semblent plaire à Vladimir.

Les thés sélectionnés par le Mamasan.

Évidemment je ne peux pas vous dire quels seront les thés que vous pourrez déguster au Mamasan (et je pense que Vladimir aimerait garder le secret pour mieux vous surprendre).

Même si je vous ai déjà donné un premier indice, sachez que la seule façon de connaître les heureux élus est d’aller faire un petit tour à Lyon pour vivre l’expérience Mamasan !

Et vous ? Vous connaissez le Mamasan ? Dites-nous dans les commentaires si ça vous tente aussi !

Sur ces bonnes paroles je vous laisse et je vous dis à très bientôt dans vos tasses !

Votre panier est vide.

Pin It on Pinterest

Shares

Les gens cool partagent et ça nous aide beaucoup ! Merci ;-)